"Nos aînés sont plus à risque d'incapacité que leurs prédécesseurs..."